Rechercher

C'est ainsi que tout à commencer...


Dans les Hauts-de-France se trouve un tout petit village d'à peine 200 âmes qui abrite un secret. Non loin d'un vieux noyer vit une jeune femme qui, un beau jour, décida de faire de sa passion son métier. Cette maman qui approche la trentaine c'est moi, et aujourd'hui, je vais vous raconter mon histoire...



Avant tout, je suis une passionnée des belles choses et du fait main. Depuis toute petite, je fabrique diverses choses avec ce qui me tombe sous la main. Les réunions familiales sont toujours pour moi le moment idéale pour laisser vagabonder mon imagination. Alors je créé encore et encore, des cartes de Noël, des menus et des petites choses en pâte à sel. Il parait que certaines personnes naissent avec une cuillère en argent dans la bouche, moi je dois surement être née avec une paire de ciseaux entre les mains !



Il faut dire que j'ai de qui tenir, maman est une bonne couturière qui réalisait toujours rideaux et linges de canapé coordonnés elle-même. Si vous imaginez des rideaux et coussins aux couleurs criardes réalisés dans des matières lourdes, vous avez gagné !! Ces rideaux et mes tenues des plus voyantes (vive les 90's) étaient réalisée avec cette énorme machine à coudre SINGER qui avait un capot en plastique dure pour la protéger qui multipliait le poids de la bête par 2,5.

A cela s'ajoute une sœur et une tante peintres, un père très bricoleur et une potière à l'immense talent. Vous le comprendrez l'amour du fait main et une grande histoire de famille que l'on essaie de transmettre aux futures générations.



Pour en revenir à moi, même si mes études de psychologies m'ont obligées à ralentir mes activités artistiques, il me restait toujours un peu de temps pour développer la passion qui m'a amené à la couture : la broderie.

On m'a initié au point de croix il y a bientôt 10 ans et je suis tout de suite tomber sous le charme de cette discipline. Je passe encore aujourd'hui de longues heures à broder un motif sur une toile de lin naturelle. Voir le dessin apparaître au fur et à mesure que les fils passent la trame me fascine à chaque fois.



De fils en aiguilles, la broderie m'a amené à la couture. J'ai commencé par monter mes broderies en petits accessoires comme des marques pages, des portes monnaie ou encore des décorations à suspendre car je n'aimais pas l'idée de les laisser simplement accrochées quelque part.

Très rapidement une évidence m'est apparue, l'envie de coudre chaque jour et pas seulement pour moi. J'avais envie de partager mes créations et mes idées avec la planète entière. C'est à ce moment-là que créé MyBlueFox devin alors essentiel pour moi.





Alors, les heures passées à me perfectionner encore et encore furent longues. Etant très manuelle j'ai vite pu maîtriser ma machine et son entretien. Aujourd'hui, je peux pratiquement la démonté et la nettoyer les yeux fermés !

Une fois la machine maîtriser, j'ai pu petit à petit apprivoiser les différentes matières que je travaille maintenant tous les jours. Là encore, rien de compliquer quand on est patiente et que l'on se renseigne bien sur le sujet. J'ai passé beaucoup d'heures à faire des recherches pour en apprendre le plus possible et pour trouver des petits "Tips" qui permettent de passer plus facilement certaines étapes de coutures. Bien sûr, j'ai eu quelques sueurs froides à mes débuts et la machine à bien faillit passer par la fenêtre une bonne cinquantaine de fois ! Mais ne vous en faites pas pour elle, elle va très bien.








Finalement le plus dure pour moi fut de devoir travailler des patrons. Evidemment j'ai commencé en achetant des patrons de grandes marques comme Burda ou d'autres créatrices comme Lolo Mafée. Mais comme je voulais créer mes propres produits et les commercialisés, il a fallu que moi aussi je m'y mette.







Aujourd'hui, chaque article que je propose sur mon site a été élaboré de A à Z par moi. De l'idée de base, en passant par la réalisation du patron, le choix des matières et toutes les petites choses qui ne fonctionnent pas du premier coup et qu'il faut refaire environ 35 fois.

J’ai commencé par créer des produits à l’effigie de ce petit renard qui me suis partout et puis finalement j’ai agrandi la gamme, la boutique compte maintenant une dizaine de produits différents, vendus à l’unité ou sous forme de coffret. Mais nous reviendrons sur le sujet dans un autre article entièrement dédier à mon processus de création.





Cela fait 5 ans maintenant que je travaille dans mon petit atelier non loin de ce fameux noyer. L'air de la campagne, le chant du coq, les rires de mon petit garçon de 2 ans sont autant de petits plaisirs qui m'accompagnent presque chaque jour. Jamais je ne regretterais d'avoir choisi de faire de ma passion mon métier.




Sur ce, prenez soin de vous et je vous dis à jeudi prochain.






44 vues